Nous sommes jeudi matin, ça fait maintenant un mois que nous sommes en confinement, chacun chez soi. Je me demande où vont toutes ces voitures qui continuent à passer devant chez moi. Je sais bien, certains travaillent encore et, ceux et celles qui sont au front travaillent très fort même, mais je ne crois pas que cela justifie le nombre de véhicules qui circulent devant ma maison.
 
En fait, je me demande ce qui est réellement en train de se passer sur la terre, est-ce un grand ménage venant de dame nature? Est-ce une conséquence de la pollution? Est-ce notre conscience collective trop chargée de peur, d’ignorance et de soif de pouvoir ou encore une manigance de nos dirigeants qui veulent contrôler le monde? Il y a sans doute autant de scénarios qu’il y a de gens pour les inventer!
 
Et comment pouvons-nous savoir ce qu’est la vérité en tant que simple citoyen? Nous avons été habitués à penser à partir de ce qui nous est inculqué, en provenance de l’extérieur bien sûr!
 
Serions-nous prêts à réfléchir, à valider sur de nouvelles bases et choisir par nous-même ce qui est bon pour nous? Certains d’entre nous sûrement, mais pour d’autres j’en doute! Cela impliquerait  de s’engager et se responsabiliser de ses choix et de ses actes.
 
Seriez-vous prêts? Préférez-vous rester des « automates » pour conserver votre supposée « sécurité » ou du moins ce qui est déjà connu? Seriez-vous prêts à créer consciemment et assumer pleinement votre vie?  Prenez un moment pour y répondre sincèrement, c’est une question importante! Cela impliquerait que vous ne preniez jamais pour votre vérité ce qu’on vous dit, qui est la vérité de quelqu’un d’autre. Vous avez le libre arbitre!
 
J’ai lu et entendu tellement de trucs et versions différentes sur ce que nous sommes en train de vivre actuellement! Un dit que nous sommes en guerre, d’autre disent que nous agissons ainsi pour nous protéger, d’autres parlent de complots des dirigeants… mais qu’en est-il réellement?
 
Quel est le réel danger de ce qui arrive sur la planète en ce moment, le virus, la mort, les humains eux-mêmes? Il y a une multitude de virus en ce monde, et lorsqu’on comprend ce qu’est un virus et à quoi il sert, nous ne pouvons en avoir peur, pourtant, on nous le fait croire et clairement, la plupart des gens y adhère sans valider toutes les informations! Je ne vous dis pas d’être insouciants, bien au contraire, nous avons des responsabilités en tant que citoyens qui cohabitent avec des millions de gens. Mais je vous demande si vous vous êtes questionné sur l’information qu’on est en train de vous faire avaler, pas seulement à la petite cuillère, j’oserais dire à la pelle! Et la mort, pourquoi cherchons-nous tant à l’éviter alors qu’elle est inévitable? Pour l’être humain, je ne sais que dire d’autre que depuis longtemps nous savons que nous sommes notre plus grand ennemi!
 
Une chose est certaine, cette situation à l’échelle planétaire est une merveilleuse occasion de revoir nos valeurs, nos conditionnements si nombreux, remettre en questions nos convictions et s’ouvrir. S’ouvrir à soi d’abord, c’est-à-dire s’arrêter pour reconnaître, accepter et accueillir ce qui nous habite réellement; nos peurs, nos émotions, nos croyances, notre état de santé physique, émotionnel et mental, notre hygiène de vie, pour faire la paix avec nos démons, se libérer de nos prisons si solidement construites. Reconnecter à nos rêves, à qui nous sommes vraiment et ce que nous venons faire ici sur cette magnifique terre!
 
Je pense que cette rencontre à soi est ce que la plupart des gens fuient, consciemment ou non. Nos émotions nous font si peur! Plusieurs ont enfin le temps pour arrêter la vitesse effrénée de leur vie quotidienne dont ils se disent victimes et pourtant, beaucoup d’entre eux continuent de remplir les journées de supposées obligations…est-ce vraiment des obligations??? Et si vous ne les faisiez pas, seulement pour une journée, pour prendre le temps d’apprécier le soleil, le chant d’un oiseau, de lire un bon livre qui vous attend dans la bibliothèque depuis plusieurs mois, écrire de la poésie, écouter de la musique, de faire vivre ce qui habite votre cœur?
 
Après cette ouverture à Soi, on peut s’ouvrir au monde, à nos voisins de terrains, de villes, de pays… nous vivons sur une même planète et nous agissons comme si nous étions en compétition voir même en guerre… mais qui mène cette lutte au juste et contre qui? Je ne sais pas pour vous, mais moi, je n’ai aucune envie de continuer à lutter!  Je rêve plutôt d’un monde unifié où l’entraide et la bienveillance sont au cœur des préoccupations.
 
Et pourtant, combien de fois j’ai été engagée dans cette lutte dans ma propre maison avec les personnes que j’aime le plus au monde? Et ce, tout simplement parce que cette lutte se passait avec moi-même!
 
J’étais en conflit avec ce que je croyais être, ce qu’on me disait que j’étais, comment je devais me comporter, ce que je devais penser, devais faire et ce que je suis réellement au cœur de tout ça.
 
Ce «  ce que je suis réellement »  ne cessait de me crier réveille-toi, tout ceci ne sont qu’illusions, croyances et conditionnements!!!
 
Je pense que nous vivons tous et toute cette lutte intérieure sans le savoir et c’est cette dualité que nous devons, non nous libérer mais, accueillir pour être réellement libre! C’est elle qui nous donne l’impression d’être séparé!
 
J’avais beau être consciente que tout part de soi, que nous vivons à l’extérieur ce qui est présent à l’intérieur mais ça ne changeait pas ce sentiment de lutter contre quoi au juste, probablement la vie elle-même dans sa pure et simple nature. Lutter contre ma propre vie finalement…
 
Et le jour où je décidai de lâcher prise sur cette lutte, de rendre les armes, de m’ouvrir à un changement total, voilà que le confinement nous est imposé par nos autorités.
 
Drôle de coïncidence!
 
Mon réflexe de pensée, un peu rebelle, éveillait une forme de résistance puisque je ne crois pas vraiment que la situation soit ce qu’ils nous disent qu’elle est. J’ai quand même choisit de me conformer et de profiter de cette occasion pour m’accorder le répit que j’avais besoin depuis un moment déjà mais que je ne m’autorisais pas.
 
Il y a de cela maintenant un mois, la vie me servait sur un plateau d’argent non seulement la possibilité de prendre une pause mais également l’opportunité de prendre le temps de me regarder en face, de faire du ménage et de recréer une nouvelle vie, en harmonie et cohérence avec qui je suis vraiment au fond de mon cœur.
 
Et vous savez, cette opportunité vous est offerte également! Il vous suffit de sortir de la peur, de toutes ces informations qui vous envahissent de tous les côtés afin de renforcer les conditionnements et tourner le regard vers votre intérieur. Peu importe la situation de votre vie, se tourner vers son intérieur nous offre toujours les meilleurs conseils dont nous avons besoin.
 
Sortir du plus profond de vous-même ce qui vous fait réellement peur, regarder et accueillir tout ce qui a été emprisonné et qui par le fait même, vous a emprisonné, et ouvrir la porte à l’amour, la bienveillance et tout ce à quoi vous aspirez pour vivre la paix, la plénitude et le véritable bonheur. Nous avons la possibilité de recréer le monde et pour y arriver nous devons d’abord recréer notre monde intérieur pour ensuite et seulement ensuite, pouvoir le mettre à contribution de la collectivité!
 
Un nouveau monde devient possible à la condition que nous fassions ce que nous avons à faire envers nous-même et que nous cessions de donner le pouvoir de nos choix à qui que ce soit d’autre, que nous cessions d’accorder la possibilité d’une quelconque emprise sur notre propre vie, y compris nous dire si nous sommes malade ou non. Si chacun s’occupe de vivre en harmonie avec la vie elle-même, l’humanité sera changée à tout jamais, à commencer par notre propre vie!
 
Je ne sais pas pour vous, mais moi, je choisis la Vie, sous la forme de l’amour, la bienveillance, la compassion et je pratique l’accueil de la dualité pour permettre à l’unité de s’installer, enfin!
 
Bon cheminement à vous sur la route que vous choisissez de marcher!
 
Namasté!
Voir le court métrage :
réalisé par Lane Forbes et produit par OFP Production
 
Et vous, de quel point de vue regardez-vous ce qui arrive présentement sur terre?
 
Est-ce votre propre opinion ou avez-vous laissé l’extérieur choisir pour vous?
 
Et si vous remettiez en question votre perception actuelle pour vous ouvrir à d’autres possibilités…qu’arriverait-il?
 
Je vous invite à l’éveil et l’ouverture de votre conscience, de votre cœur et à vous rappeler qu’il y a toujours deux cotés à chaque médaille alors faites attention aux pensées que vous prenez pour vraies.
 
Avec tout mon Amour, bon visionnement, bonne écoute de vous-même!
Voici les essentiels pour optimiser votre système immunitaire et favoriser votre bien-être.
 
  • Respirer! Inspirer est la première chose que nous faisons en venant au monde et expirer est la dernière avant de mourir. Et toutes les respirations qui se situent entre ces 2 moments font que nous sommes vivants et que nous pouvons jouir de la vie! Profitez des jours qui s’adoucissent et du nombre d’heures de lumière journalière qui s’allonge pour prendre  l’air et respirez consciemment la vie qui circule en vous.
  • Buvez beaucoup d’eau (1,5 à 2 litres /jour), nous sommes composez en majorité d’eau et elle permet que les éléments circulent avec fluidité. Attention, l’eau à la propriété d’absorber les émotions alors soyez vigilant de l’état dans lequel vous vous trouvez lorsque vous la consommez. Vous pouvez également lui donner une intention positive avant de la boire…faites le test!
  • Faites de l’exercice. Garder son corps dans le mouvement est un élément important d’une bonne santé. Sans mouvements, le corps se rigidifie petit à petit et les douleurs feront leur apparition sournoisement. Alors bouger et honorer la vie!
  • Assurez-vous un sommeil réparateur avec un nombre d’heures suffisantes. Votre corps se nettoie et se régénère la nuit, le priver de ses cycles essentiels a un impact majeur sur votre qualité de vie. Pour vous aider, ralentissez le rythme, faites des activités calmes dans l’heure qui précède le sommeil.
  • Prenez plaisir à tout ce qui remplit votre journée. Le plaisir est un élément important pour être motiver et en mesure d’apprécier ce que comporte la vie, alors intégrer des choses qui vous plaisent et vous font du bien, votre énergie en sera optimisée instantanément!
  • Intégrez des huiles essentielles  à votre pharmacie, vous serez stupéfait de leur efficacité!
Vous arrive-t-il que l’argent soit un frein à vos élans intérieurs?
 
Vous privez-vous parfois de ce qui réjouit votre cœur faute d’argent?
 
Si vous répondez oui, il est temps que vous compreniez que l’argent n’est nul autre qu’une forme énergie, mais à laquelle nous avons donné beaucoup d’importance et de pouvoir. L’argent n’a pas le pouvoir de nous rendre triste ou heureux. C’est notre relation à celui-ci qui fait la différence. Mais bonne nouvelle, nous avons tout le pouvoir de transformer cette relation.
 
Si quelque chose vous tient vraiment à cœur et qu’à l’intérieur vous ressentez l’appel pour ce quelque chose, par exemple un voyage, une formation, ou même une voiture…, et que vous mettez en mouvement ce qu’il faut pour aller dans ce sens, même si vous ne savez pas comment cela peut arriver, l’univers travaillera pour vous et permettra que cela devienne possible. Vous devez être ouvert à de nouvelles possibilités et de nouvelles solutions émergeront de votre esprit. Le rationnel a beaucoup de difficulté avec ce principe qui est pourtant une loi naturelle au même titre que la loi de la gravité. Pourtant, vous ne remettez jamais en question la loi de la gravité. Pourquoi ne faites-vous pas la même chose en ce qui concerne votre foi à ce que l’univers contribue à matérialiser ce que vous émanez sur le plan énergétique?
 
Parce que VOUS DOUTEZ! Ce sont vos pensées et croyances qui viennent se mêler du processus et bloquent la libre circulation du flux naturel de la manifestation dans votre vie.
 
Un homme m’a enseigné il y a déjà plus de 20 ans que lorsque nous avons 1% de doute, il y a de fortes chances que le résultat soit de 100% d’échec. Nous n’avons pas la foi au processus de création de la matière alors il ne peut répondre à notre désir.
 
Vous attirez dans votre vie ce sur quoi vous vous concentrez.
 
Vous recevez en retour tout ce vers quoi vous dirigez votre énergie ou votre attention, consciemment ou non.
 
Lorsque vous vibrez dans la joie, vous attirez alors à vous ce qui correspond à cette vibration positive. De la même façon, si vous croyez qu’il peut vous manquer quelque chose, dont de l’argent pour réaliser un désir du cœur, vous recevrez alors ce qui correspond également à cette vibration, le manque. De plus, vous ne serez pas dans la joie mais dans la peur.
 
Depuis notre tendre enfance, on nous a enseigné, surtout par l’exemple, à croire que le manque existe, que les ressource sont limitées… et le pire, c’est que nous avons adopté ces croyances comme vraies.
 
Si vous êtes de ceux qui croient en la Vie, qui veulent faire UN avec elle et réaliser tout ce que vous portez au plus profond de votre cœur, vous devez commencer à transformer vos doutes en une foi inébranlable que tout est possible, même ce que l’intellect humain ne peut concevoir. Soyez à l’écoute de ce que vous dicte votre cœur, suivez sa guidance et les ressources viendront inévitablement.
 
Attention, mon discours ici ne vous dit pas de courir au magasin acheter tout ce que vous voulez mais de croire qu’il vous est possible de transformer vos pensées et croyances limitantes en de vraies mines d’or pour devenir de co-créateurs en toute conscience, ayant foi que la Vie travaille AVEC vous et non contre vous. Que cette vie est abondante et toujours en mouvement et que ses ressources sont encore plus abondantes que nous pouvons l’imaginer. Ne restez pas dans les vieux schémas de pensées qui engendrent le manque dans votre vie, c’est vous et le monde entier que vous privez!
 
Pour approfondir cet enseignement et le mettre en pratique, soyez au rendez-vous lors d’un atelier « Merci beaucoup, encore! »